Mercure de France (05/1750)

Long title: 

RISM: 

[p. 187]

SPECTACLES

Le 3 Avril , Vendredi de la semaine de Pâques, le Concert du Château des Thuilleries commença par une grande symphonie.

[…]

Le lendemain 6 , jour de la Fête de l’Annonciation de la Vierge , le dernier des Concerts des trois semaines pendant lesquelles les Théatres font fermés, ne réussit pas moins que les précédens. Une grande & belle symphonie précéda le Motet Nisi Dominus. M. Sodi joua sur la mandoline un Concerto de sa composition. M. Poirier chanta Benedictus Dominus , petit Motet de feu M. Mouret. M. l’Abbé, fils , joua seul, & le Concert finit par le beau Motet Coeli en arrant.

Related sources:

No items found

    Preservation locations:

    No items found